mardi 28 juillet 2015

L'antichambre des souvenirs, Intégrale - Iman EYITAYO.


Édition : Plumes solidaires.
Prix : 3,99 €
Sortie : 21/06/2015
Pages : 306
L'antichambre des souvenirs, Intégrale,
Iman EYITAYO.



Résumé.

J’ai toujours pensé qu’en frôlant la mort, je verrais toute ma vie défiler devant moi. Je me suis trompée. 

En réalité, je me suis retrouvée dans une antichambre en compagnie d’un « guide » qui m’a annoncé que je devrais revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé.

J’ai peur : vais-je survivre ou vais-je sombrer ? 

Et si mon avenir dépendait de mon passé, des souvenirs que je dois désormais revivre ? 

Et si au contraire, ma vie ne tenait qu’à un fil, celui du hasard ?



Je m’appelle Dana, j’ai 32 ans et je joue ma vie.


















Un grand merci à Iman EYITAYO pour m’avoir envoyé cet ebook. Je l’ai connu grâce son premier livre, « Coeur de flammes tome 1 : Le visage de l’ombre » que j’avais adoré. Merci pour ta gentillesse et ton partage. C’est toujours avec un grand sourire que je converse avec toi.

Dans « L’antichambre des souvenirs », nous suivons une femme dénommée Dana BELL. Mariée et stérile, son couple se perd dans la routine et les regrets. 
C’était avant l’arrivée d’un miracle ! De visite chez le médecin, Dana apprend qu’elle est finalement enceinte. Elle n’y croit pas, son plus grand rêve vient de se réaliser. Elle apprend la bonne nouvelle à son mari sur le chemin du retour, mais la roue va très vite tourner..
Dana est victime d’un accident de voiture. Plongée dans le coma, elle se retrouve dans l’Antichambre des souvenirs. Cet endroit étrange se compose de sept portes. Elle y rencontre aussi son guide, Glimel, qui lui apprend qu’elle va devoir passer cinq de ces portes et y revivre des moments clés de sa vie. A la fin de ces épreuves, la porte de la vie ou la porte de la mort s’ouvrira devant elle et son destin sera scellé. 
Inquiète, troublée et aucunement prête à mourir, Dana se lance dans une course aux souvenirs qui lui donnera une nouvelle vision de la vie.

Le résumé de ce livre m’avait beaucoup intriguée.
J’avoue ne pas être très à l’aise avec les histoires où la mort est l’un des thèmes principaux, mais parfois je me laisse tenter ( comme avec « Les thanatonautes » de Bernard WERBER que j’ai absolument adoré ). De plus, le style de Iman EYITAYO m’avait vraiment charmé, du coup il fallait absolument que je lise sa nouvelle histoire.

Dès les premières pages, l’auteur nous fait entrer directement dans l’histoire. On entre immédiatement dans l’action, dans la vie de ce couple qui pourrait être le quotidien de n’importe qui. 
L’écriture de Iman est toujours aussi plaisante et agréable. Elle parvient avec facilité à nous expliquer des situations et à nous faire ressentir des émotions. C’est pour cela que j’aime cet auteur.

La grande force de son récit vient de son antichambre. 
Grâce à ce lieu, Dana va pouvoir voyager dans le temps pour revivre des moments importants de son existence. Du coup, nous apprenons que plus tard le passé du personnage principal et pourquoi elle est comme elle est. Nous n’avons pas de longs flash-back ‘détachés’, narratifs, au début du bouquin pour nous expliquer le pourquoi du comment, ce qui allège énormément le récit. 
J’ai adoré cette idée d’antichambre, de tirer des leçons de son passé, d’être ‘maître’ de son destin. Iman EYITAYO a une imagination foisonnante !
Par contre, j’adorerais connaître l’histoire de Glimel. Comment est-il devenu gardien ? Etait-il humain avant ? Cela pourrait être un bon complément au livre.

J’ai beaucoup apprécié Dana. Elle n’a pas eu une enfance facile, elle est très impulsive, peu sûre d’elle, mais arrive à s’en sortir. J’ai aimé aussi voir ses réactions après avoir revécu des moments de son passé, de découvrir que chaque situation n’était pas aussi simple que ce qu’elle pensait, qu’un moment qui lui avait paru injuste pour elle ne l’est finalement pas forcément. Tous les messages que l’auteur arrive à passer à travers ce personnage sont vraiment beaux, durs et forts. 
Tous les autres personnages ( sa mère, sa tante, Alex,.. ), j’avoue ne pas les avoir aimé au début du récit. Mais j’ai appris à les apprécier au fur et à mesure des chapitres, à chacune des révélations. Ils sont finalement beaucoup plus humains que ce que l’on peut penser, ils ont tous leurs défauts et leurs qualités. 

La fin est poignante, mais pas autant que la note de l’auteur.
Iman, tu as vraiment réussi à me mettre les larmes aux yeux, à me faire réaliser ce que tu voulais nous faire ressentir à travers ton livre. Merci de m’avoir donné une petite gifle !




En conclusion, « L’antichambre des souvenirs » est un livre poignant qui traite de la mort, mais surtout de la vie. Iman EYITAYO a construit un récit riche avec sa plume habile. Ce livre est vraiment une petite pépite qui mérite d’être découverte.







Un livre à lire de toute urgence.






Avez-vous lu ce livre ? 

Votre avis m'intéresse donc n'hésitez pas à poster un petit commentaire.




6 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je ne connais pas cet auteur mais ta chronique donne envie d'aller plus loin, je vais donc la mettre dans ma wish. Merci pour cette découverte qui me donne envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire !

      J'espère que le livre te plaira. Iman EYITAYO a sorti des livres fantastiques aussi, une série appelée " Coeur de flammes " et qui est aussi géniale. Si tu as le temps, lis ma chronique sur le premier tome de cette série ;)

      Supprimer
  2. Ce livre a l'air vraiment bien et changer de ce que l'on peut voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi !

      Laisses-toi tenter et, si tu le lis, repasses par ici pour me dire ce que tu en as pensé :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...