jeudi 7 février 2019

International Guy, tome 7 : Londres ; Audrey CARLAN.


Édition : Hugo&Cie
          Collection New Romance.
Prix : 9,95 €
Sortie : 06/12/2018
Pages : 154
Ebook : Oui - 5,99 

International Guy, tome 7 :
Londres
Audrey CARLAN.



Résumé.

Tout le monde a entendu parler de Geneva James, l'auteure britannique au succès phénoménal, dont les romans sexy rendent les fantasmes de ses lecteurs réels. Aujourd'hui, elle travaille d'arrache-pied sur sa dernière œuvre de fiction – ou du moins, elle aimerait y travailler. Mais il s'avère que Geneva est confrontée à un blocage... Elle ne peut plus écrire un mot ! 
C'est là qu'interviennent nos trois héros. 

Elle a désespérément besoin d'inspiration et est ouverte à toute forme d'aide que International Guy sera à même de lui apporter. Sa carrière entière pourrait dépendre de la fin de l'histoire la plus plébicitée par ses fans. La dernière chose qu'elle veut, c'est les décevoir. La dernière chose que veut Parker, c'est décevoir Geneva. Heureusement, inspirer les femmes est sa spécialité. Faire sortir Geneva de son blues de l'écrivain, c'est du business. Ce sera aussi un plaisir. Toute l'équipe va participer à cette aventure, dont ils ignorent la fin... pour l'instant ! 
















Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Hugo&Cie et la collection New Romance pour cette lecture.


Attention, cette chronique contient des spoilers.
Retrouvez mon avis sur le premier tome de « International Guy » en cliquant ici.


Après les évènements qui ont chamboulés toute l’équipe d’International Guy lors de leur mission à Montreal, Parker doit partir pour Londres.
Son nouvel objectif : aider Geneva James, une auteure britannique qui connait un succès phénoménal. Seulement, elle subit le syndrome de la page blanche et ne sait pas comment faire pour enfin terminer le dernier tome de sa trilogie.
Son agent va alors mandater l’équipe d’International Guy pour l’aider à retrouver l’inspiration.

Ce septième opus donne vraiment un coup de fraîcheur à la série. 
Notamment parce que la mission que doit réaliser Parker et ses acolytes tient une réelle place dans le livre. 
De plus, le fait que cela concerne un auteur aide vraiment à plonger plus facilement dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé comment est traité ce syndrome de la page blanche, cette impossibilité de finir d’écrire un livre, mais aussi toute la pression qu’un auteur subit lorsqu’il est célèbre et attendu par ses lecteurs et la presse. 
Sans compter que Geneva James est un vrai clin d’oeil à deux auteurs de romances : Geneva LEE et E.L. JAMES.

La romance entre Parker et Skyler n’est pas mise de côté, comme d’habitude.
Après s’être réconciliés, Skyler part à Londres avec son bel apollon. Cela aide à pardonner, à donner une autre dimension à leur couple. Ils essaient de repartir de zéro, de se faire confiance.
Même si je commence à être lassée de leur couple qui prend une place trop importante dans cette saga, j’ai trouvé malgré tout que leurs moments passés ensemble étaient adorables.

Le prochain tome annonce une nouvelle mission, un nouvel arrêt.
Mais aussi des complications avec un étrange inconnu qui envoie des messages bizarres.


En conclusion, « International Guy, tome 7 : Londres » m’a fait passer un bon moment de lecture. Audrey CARLAN redonne un souffle à sa série, notamment grâce à la mission que doivent résoudre le trio qui est bien développée et intéressante.
J’ai hâte de savoir qui en veut à Parker ou à Skyler ou aux deux ? La suite au prochain épisode.









Avez-vous lu ce livre ? 

Votre avis m'intéresse donc n'hésitez pas à poster un petit commentaire.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...