jeudi 7 décembre 2017

The Elements, tome 4 : The gravity of us ; Brittainy C. CHERRY.


Édition : Hugo Roman
          Collection New Romance.
Prix : 17 €
Sortie : 02/11/2017
Pages : 375
Ebook : Oui - 9,99 

The Elements, tome 4 :
The gravity of us
Brittainy C. CHERRY.



Résumé.

C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage.

Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines. Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.

Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre.
Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars.
Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.

Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.
















Je remercie les éditions Hugo Roman ainsi que la collection Hugo New Romance pour cette lecture.

« The gravity of us » est le dernier tome de la saga « The Elements » de Brittainy C. CHERRY. 
Ce tome-ci a pour élément la terre et nous présente l’histoire de Lucy et Graham. Ils ne se connaissent pas et vont se rencontrer lors de l’enterrement du père de Graham, qui était un écrivain connu et populaire. Lucy est l’une des nombreuses fleuristes qui participent au fleurissement de cet événement.
En se croisant par hasard, Lucy va être surprise de voir que sa grande sœur dont elle n’avait plus aucune nouvelle, Jane, est mariée à Graham. 
Cette dernière est enceinte et va accoucher prématurément, quelques temps après l’enterrement. L’enfant étant prématuré, ses chances de survie sont moindres. Paniquée, Jane va s’enfuir vers une destination inconnue, laissant Graham seul avec ses démons, alors qu’il doit se montrer fort pour sa fille.
Lucy va alors donner ce qu’elle a de meilleur en elle : son amour, sa force, pour soutenir ce père esseulé et au bord du gouffre.

Ce qui a de merveilleux avec Brittainy C. CHERRY, c’est sa façon de mettre en avant les sentiments. Qu’ils soient sombres ou purs, tous ont une place importante dans chacune de ses histoires. Elle a un véritable don pour décrire ces sentiments et les rendre tellement puissants que l’on ressent vraiment ce qu’elle écrit. 
Je suis à chaque fois envoûtée par ses mots, sa façon si personnelle de s’impliquer dans ses histoires et d’en faire de véritables bijoux de la littérature.

Lucy est une jeune femme lumineuse qui s’oppose au sombre et ténébreux Graham. Alors qu’elle ressent chaque chose et exprime librement chacun de ses sentiments, Graham préfère le silence et la fuite. Chacun va apporter quelque chose à l’autre et cet échange est vraiment très beau. Ils se complètent si bien et ce dès les premiers instants. 

La romance entre eux est vraiment douce, tendre et particulière. 
Elle est différente de ce que l’on a pu lire précédemment. Leur relation met très longtemps à s’installer puisqu’ils ont peur des autres et du politiquement correct. Cela mène à des scènes d’une tendresse inouïe, d’un amour profond et pur. Chaque mot a son importance et chaque réplique, chaque pensée rend l’histoire encore plus belle. 
Cet aspect du récit est vraiment important d’autant plus qu’il y a très peu de contacts physiques entre eux. Il n’y a d’ailleurs qu’une seule scène de sexe qui est très belle et intense. Cette absence est vraiment une bouffée d’air frais. Brittainy C. CHERRY prouve ici qu’il n’y a pas besoin de sexe ni même de contact physique pour qu’une relation soit intense et belle. 

Les chapitres alternent entre les points de vue de Lucy et de Graham, nous permettant ainsi de mieux les connaître. Il y a également quelques chapitres dans le passé de Graham, nous permettant ainsi de mieux savoir comment et pourquoi il est devenu l’homme qu’il est au moment de sa rencontre avec Lucy. 
Graham est vraiment un personnage qui est facile d’aimer. Même s’il est vraiment détestable au début du récit, on sent que c’est sa façon à lui de se protéger des autres. Son évolution est belle et il m’a mis plus d’une fois la chair de poule.
Lucy est une belle personne, lumineuse et extravertie. Sa singularité n’est pas acceptée par tout le monde et elle est souvent blessée à cause de cela. Elle est vraiment adorable, mais j’avoue avoir eu parfois un peu de mal avec ce personnage qui est toujours dans le ‘trop’. 

La fin est magnifique, à l’image du livre dans son intégralité.
Je ne compte pas le nombre de fois où j’ai eu les larmes aux yeux, où j’ai même ouvertement pleuré. Franchement, Brittainy C. CHERRY a indéniablement un don pour l’écriture. Je suivrai ses prochaines parutions avec beaucoup d’intérêt et j’espère qu’elle aura le succès qu’elle mérite.




En conclusion, « The Elements, tome 4 : The gravity of us » est une belle et émouvante histoire d’amour unique en son genre. Brittainy C. CHERRY a le pouvoir de nous plonger dans son histoire avec une telle facilité, à nous faire ressentir des émotions puissantes que j’en suis encore toute retournée. Dans ce tome, l’auteur nous délivre une histoire d’amour plus mature, plus sentimentale, mais ce n’est pas uniquement cela : c’est aussi une belle histoire de vie.

Il m’est difficile de dire au revoir à cette série qui est vraiment chère à mon cœur. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille de l’acheter au plus vite. Les quatre romances de cette série méritent vraiment le détour.














Avez-vous lu ce livre ? 

Votre avis m'intéresse donc n'hésitez pas à poster un petit commentaire.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...