samedi 8 décembre 2018

The Player #2 : The Catch ; K. BROMBERG.


Édition : Hugo&Cie
          Collection New Romance.
Prix : 17 €
Sortie : 08/11/2018
Pages : 360
Ebook : Oui - 6,99 

The Player #2 :
The Catch
K. BROMBERG.



Résumé.

" Dépasser ses limites, quel qu'en soit le prix.

Après un retournement de situation inattendu, le joueur de baseball vedette Easton Wylder en vient à douter de la loyauté de tous les membres de son entourage. Même de celle de Scout Dalton, la femme qui partage sa vie. 

Mais si Easton pensait qu'un déracinement dans un lieu improbable serait le seul défi que la vie lui réservait, il se trompait du tout au tout. Avec une épaule blessée et une carrière sur la touche, sa brusque décision de tout changer le conduit à douter de tout – de l'amour de Scout, de la loyauté des membres de sa famille et de sa propre capacité à affronter un obstacle qu'il n'a jamais réussi à surmonter jusque -là. Un secret qu'il n'a jamais partagé avec personne. 

Acculé à ses limites il n'en demeure pas moins déterminé à prouver sa valeur quoi qu'il lui en coûte. 
















Je remercie les éditions Hugo&Cie et la collection New Romance pour ce service-presse.


Attention, cette chronique contient des spoilers.

Vous pouvez retrouver mon avis de « The Player #1 », le premier opus de cette série en cliquant ici.


Après l’énorme retournement de situation à la fin du premier livre, nous retrouvons les personnages exactement là où l’histoire s’était arrêtée.
Scout s’est trouvée dans une situation inconfortable, après avoir découvert des papiers concernant Easton. Devant prendre une décision de dernière minute, elle a décidé de sauver la carrière de joueur, mais cela a un prix : Easton est transféré dans une autre équipe.
Quant à lui, il tombe des nues. Alors qu’il pensait que Scout signerait son retour sur le terrain des As, il apprend qu’il est transféré. Pourquoi ? Comment ? Arriveront-ils à s’expliquer et à se comprendre ?

Le récit reprend avec toute la tension du premier tome, dans un moment clé qui va chambouler le quotidien des deux personnages.
Easton va être bouleversé par son transfert alors qu’il a toujours joué uniquement pour les As et que sa vie est dans cette ville. Scout quant à elle essaie d’expliquer pourquoi elle a dû mentir et être le déclencheur de ce transfert qu’elle n’a pas souhaité. 

Leur couple va être mis à mal et dans ce second tome, ils réapprennent à se connaître.
De nouvelles questions se posent, de nouvelles envies, des attentes insoupçonnées, mais aussi beaucoup de doutes. L’auteur donne une nouvelle dimension à ce duo, plus mature, moins « physique », avec beaucoup de sentiments. J’ai suivi leur évolution et leurs ressentis avec plaisir. Je suis réellement tombée sous le charme de leur complicité.

La grande différence avec le premier tome, c’est que dans « The Catch » la romance est un sujet plus secondaire. Cette thématique est moins importante car il se passe énormément de choses à côté de cela.
Tout d’abord, Easton et Scout vont devoir combattre leurs propres démons, les problèmes du quotidien qui les empêchent d’avancer. Ils vont devoir prendre des décisions, qui vont impacter leur futur, évoluer pour mieux avancer. K. BROMBERG aborde plusieurs thématiques qui sauront toucher tous les lecteurs : la maladie, la mort, l’alcoolisme, l’adultère, la perte de confiance en soi, l’amour, l’amitié,.. Et j’en passe.
Il y a également beaucoup de rebondissements tout au long de notre lecture. Alors que « The Player #1 » est un peu linéaire, ici on a vraiment l’impression d’être dans des montagnes russes. Certains évènements sont attendus depuis le premier opus, d’autres sont totalement inattendus. Pas une seule fois je me suis ennuyée tout au long de ma lecture et j'avoue avoir été surprise plus d'une fois.

La fin quant à elle est telle que je l’ai souhaitée. 
Il y a énormément de sentiments jusqu’à la dernière ligne, jusqu’au dernier mot. La boucle est parfaitement bouclée et je laisse avec regret ces deux personnages qui ont su me charmer du début à la fin.


En conclusion, « The Player #2 : The Catch » clôt parfaitement l’histoire d’Easton et de Scout. K. BROMBERG nous offre un second et dernier tome empli de sentiments, de ressentis, qui chamboulera tous les lecteurs. Le rythme est soutenu, les retournements de situations nombreux. Je ne pensais pas être autant charmée et secouée par cette suite, d’où ma surprise. 
Un diptyque à remettre entre toutes les mains d’amoureux de New Romance.









Avez-vous lu ce livre ? 

Votre avis m'intéresse donc n'hésitez pas à poster un petit commentaire.




vendredi 30 novembre 2018

Barretti Securité #1 : Vin ; Sloane KENNEDY.


Édition : Juno Publishing.
Prix : -
Sortie : 22/11/2018
Pages : 136
Ebook : Oui - 3,4

Barretti Securité #1 :
Vin
Sloane KENNEDY.



Résumé.

Elle est la fille d’un tueur en série et elle vit dans sa maison...

Après avoir passé des années à rechercher son frère porté disparu dans un Afghanistan déchiré par la guerre, Vincenzo Barretti est enfin rentré à la maison et il est maintenant prêt à reprendre sa vie comme cofondateur du groupe Barretti Sécurité. Mais sa maison n’est plus froide et vide comme il l’aime.

Mia Hamilton a besoin d’un endroit tranquille pour se cacher de la presse et tenter de reconstruire sa vie. Être la fille d’un tueur en série notoire est déjà assez pénible, mais être celle qui l’a tué fait d’elle une cible pour toutes les agences de presse du monde. Elle ne veut rien d’autre que rester seule, mais les journalistes sont implacables et ne reculeront devant rien pour obtenir leur histoire. N’ayant nulle part où aller, elle accepte l’offre de Dominic Barretti de loger chez son grand frère jusqu’à ce qu’elle sache ce qu’elle veut faire par la suite. Cependant, elle ne s’attendait pas à ce que le propriétaire revienne aussi vite ni à ressentir une chose qu’elle n’avait jamais ressentie en sa présence.

Vin n’a pas besoin ni ne veut d’une femme dans sa vie et certainement pas une qui a autant de « bagages ». Alors qu’importe si Mia évoque en lui des sentiments qu’il croyait morts depuis longtemps. Elle est une responsabilité et il veut qu’elle disparaisse. Mais contraindre la jeune femme tranquille et volontaire de quitter sa vie s’avère beaucoup plus difficile qu’il le pensait...
















Un grand merci aux éditions Juno Publishing pour ce service-presse.


Ceci est une lecture commune avec ma partner in crime : Audrey du blog « New kids on the geek ».

« Vin » est le premier tome de la série « Barretti Sécurité » écrite par Sloane KENNEDY.
Dans cet opus, nous allons faire la connaissance de Vincenzo, alias Vin, qui va avoir une drôle de surprise en rentrant chez lui. Après avoir passé un long moment en Afghanistan à la recherche de son frère disparu, quelle n’est pas sa stupeur lorsqu’il se rend compte que sa demeure n’est pas inhabitée. 
En effet, Mia y a élu domicile depuis quelques temps, grâce au frère de Vin. La jeune femme essaie d’échapper aux journalistes qui la harcèlent depuis que la vérité sur son père a éclaté : il est un tueur en série qui a commis des crimes irréparables.
Alors lorsque Vin revoit Mia, cette femme qu’il a sauvée, son coeur rate un bond. 

Pour être honnête, j’ai passé un bon moment de lecture sans pour autant avoir été à cent pour cent convaincue. 

Mia est une jeune femme avec du caractère qui vit dans sa bulle, dans son refuge chez Vin après avoir vécu des horreurs. Elle se reconstruit petit-à-petit, mais donner sa confiance à quelqu’un d’autre n’est pas encore à l’ordre du jour.
Vin est un homme fort, mais qui cache de nombreuses blessures. Revoir cette jeune femme va changer sa façon de voir les choses et lui offrir une sorte de rédemption. Il va puiser en elle la force de demander pardon, alors qu’elle va trouver en lui la force de se relever. 
Les deux personnages forment un beau duo, complémentaire, alors que beaucoup d’éléments auraient dû les séparer. Seulement, lorsque l’on rencontre son âme soeur, on ne voit plus tous ces obstacles et même la raison a du mal à se faire entendre.

Leur relation évolue très vite et ne laisse peu de place au doute. 
Ce phénomène est accentué par le fait que l’histoire n’est pas très longue ( un peu moins de trois cents pages ), mais aussi aux trop nombreuses ellipses temporelles qui accélèrent le rythme du récit. 
Pour ma part, j’ai eu du mal à vraiment y croire, à être complètement charmée par ce couple car il manquait de la tension. J’aurais préféré que l’auteur développe le côté « relationnel » plutôt que « sexuel », car au bout d’un moment, les scènes érotiques prennent un peu trop de place, au détriment de l’intrigue principale. 

A côté de cela, il se passe quand même beaucoup de choses dans ce livre.
Mia est confrontée à une menace extérieure alors que Vin recherche ardemment son frère. Ces deux points ne sont pas vraiment mis de côté, mais auraient nécessité là aussi un peu plus de développement.

La fin arrive un peu rapidement, à l’image du rythme du récit dans son intégralité. 
Il ne laisse pas de question en suspens sur le couple Vin/Mia, mais ouvre la voie aux prochains tomes.


En conclusion, « Barretti Sécurité, tome 1 : Vin » m’a fait passer un petit moment de lecture sympathique. Sloane KENNEDY nous plonge dans son univers sombre où crimes et châtiments sont les maîtres-mots. Pour être complètement séduite, il aurait fallu que l’aspect relationnel et les différentes intrigues soient plus développées, plutôt que de se focaliser sur une bonne partie du livre sur le côté charnel du couple.








Avez-vous lu ce livre ? 

Votre avis m'intéresse donc n'hésitez pas à poster un petit commentaire.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...