mercredi 13 juin 2018

Dark and dangerous love, saison 3 ; Molly NIGHT.


Édition : Hugo&Cie
          Collection New Romance.
Prix : 17 €
Sortie : 16/05/2018
Pages : 360
Ebook : Oui - 9,99 

Dark and dangerous love,
Saison 3
Molly NIGHT.



Résumé.

Un amour mortel ou la vie éternelle, le choix impossible ? 

Rien ne va plus à Utopia, la capitale de l'Empire Vampire. Le Roi Atticus, dévoré par sa passion morbide pour la jeune Evelyn Blackburn, a emprisonné ses deux rivaux : Ethan Redfern, l'amour
d'enfance de la jeune femme, et Lord Hansel, l'un de ses plus proches compagnons...

Peu à peu, Evelyn découvre que toutes les promesses que lui avaient faites le Roi Vampire n'étaient que mensonges éhontés. Hansel, pour qui elle se découvre des sentiments de plus en plus profonds, bien loin d'être en sécurité, est en fait affreusement torturé dans
les geôles royales...

Désespérée, la jeune femme ne sait plus à quel saint se vouer. L'emprise des Ténèbres sur l'esprit d'Atticus s'affirme de jour en jour. Jusqu'à ce que Lucifer en personne propose un marché à Evelyn. Mais une simple humaine a-t-elle la moindre chance de sortir victorieuse d'un pacte avec le Diable ?...
















Je remercie les éditions Hugo&Cie ainsi que la collection New Romance pour cette lecture.


Après avoir aimé les deux premiers tomes, j’étais vraiment ravie de recevoir ce troisième et dernier opus qui clôt l’histoire d’Evelyn, cette humaine qui a vu son destin changer lorsque le roi des vampires, Atticus, s’est épris d’elle.


Attention, cette chronique contient des spoilers.


Atticus a enfermé dans ses cachots les deux prétendants d’Evelyn : Ethan, son amour de jeunesse et Hansel, le vampire qui est tombé amoureux de sa belle. Il a un plan derrière la tête, une idée, pour tester Eve, pour recoller les morceaux. 
Quant à Evelyn, elle est dépitée. Elle qui croyait que le roi voulait changer, elle qui était prête à lui laisser une seconde chance, elle sait maintenant qu’il lui a menti. Son but est de maintenant réussir à sauver les personnes qu’elle aime, quitte à se sacrifier une bonne fois pour toute.

L’histoire reprend là où elle s’est terminée dans le précédent tome. 
Nous retrouvons donc un Atticus vraiment blessé, proche des ténèbres, qui ne sait plus être calme et réfléchi. Il prend mauvaises décisions sur mauvaises décisions et on le voit tomber doucement dans les Ténèbres. 
C’est alors qu’il va s’allier avec la plus improbable des personnes : Ethan. Ce dernier veut faire passer le bonheur d’Eve avant le sien, et si cela veut dire qu’il doit tout faire pour la pousser dans les bras d’Atticus, pour qu’ils soient tous les deux heureux, il le fera.
Ce revirement est assez inattendu et va changer beaucoup de choses dans l’histoire. En toute franchise, je ne m’y attendais pas.

En ce qui concerne Evelyn, on la découvre sous un oeil différent dans ce tome. 
Elle est plus sombre, plus fragile. On aperçoit son côté plus ténébreux puisqu’elle va faire la connaissance du Diable en personne qui lui propose un marché.
Cette nouvelle intrigue ramène un vent de fraicheur dans cette histoire, surtout que si elle gagne, elle pourra demander ce qu’elle veut au Diable en personne. Alors, le seul moyen pour se sauver des griffes d’Atticus est-il de faire un pacte avec le Diable ?

A côté de cela, pour l’une des premières fois de l’histoire nous faisons la connaissance de beaucoup de personnages secondaires qui gravitent autour d’Atticus. On peut les appeler « l’élite » des vampires puisque ce ne sont que des proches du roi. 
Certains ne sont pas vraiment intéressants, d’autres plus. Il y en a qui vont curieusement être du côté d’Evelyn car il pense qu’elle est la seule qui peut le sauver.

Quant à la fin.. Je n’arrive pas à mettre de mots sur le fait que je suis perplexe.
Tout au long de ces trois tomes qui sont quand même assez denses, il y a de nombreux éléments qui sont développés, plusieurs intrigues à résoudre et beaucoup de questions.
Or, on n’a aucune réponse. La fin arrive à une vitesse incroyable et en toute franchise, plus j’approchais des dernières pages, plus j’angoissais. Comment l’auteur allait-elle réussir à conclure son histoire en si peu de chapitres alors qu’il y en a encore tant à dire ?
Pour moi, la fin est rapide et pas crédible avec le reste de l’histoire. L’ultime dialogue n’est pas réaliste avec les personnalités des personnages et je n’ai pas compris pourquoi l’auteur a voulu conclure son récit comme cela, de manière trop simple et expéditive.
Sans compter les nombreuses questions qui restent, malheureusement, sans réponse. Que va faire Venise en Australie ? Où est la grande bataille entre gentils et méchants ? Que va faire Ethan dans le château du roi ? A quoi servent ses pouvoirs, offerts par Venise pour une raison inconnue ? Que devient Alice, la cousine d’Evelyn, qui va bientôt accoucher ? Et enfin : Evelyn va-t-elle avoir des enfants ? Seront-ils humains ?
J’ai beaucoup d’interrogations en tête et peu de réponses. Alors est-ce que ce n’est pas vraiment une fin, juste celle du cycle d’Evelyn et que la suite arrivera ? Je l’espère parce que j’ai vraiment eu du plaisir à lire cette histoire.




En conclusion, « Dark and dangerous love, saison 3 » m’a autant plu que déçu. Molly NIGHT continue son histoire, de développer de nouvelles intrigues, donnant une nouvelle dimension à ses personnages et à son récit. Malheureusement, la fin vient complètement éclipser le reste, me laissant complètement abasourdie face aux choix que fait l’auteur et à la rapidité du dénouement.
Alors est-ce un vrai final ou non ?








Avez-vous lu ce livre ? 

Votre avis m'intéresse donc n'hésitez pas à poster un petit commentaire.




vendredi 8 juin 2018

Les héritiers, tome 5 : Le royaume en danger ; Erin WATT (The Royals #5).


Édition : Hugo&Cie
          Collection New Romance.
Prix : 17 €
Sortie : 16/05/2018
Pages : 472
Ebook : Oui - 9,99 

Les héritiers, tome 5 :
Le royaume en danger
Erin WATT.



Résumé.

Retrouver la mémoire. Crève-coeur ou nouveau départ ?

Depuis que Hartley Wright a rencontré Easton Royal, sa vie n'est plus la même. Elle se découvre des ennemis à chaque coin de rue. Lorsque se produit l'accident qui lui vole ses souvenirs, elle ne peut plus faire confiance à personne, pas même au garçon aux yeux bleus qui lui promet que tout ira bien.

Parce que, si la mémoire de Hartley est pleine de trous, son instinct lui dit que Easton est dangereux. Elle ne sait pas s'il va la sauver ou la détruire. Le chaos qu'il apporte partout où il va est trop dur à gérer, les sentiments intenses qu'il évoque sont trop confus pour être démêlés. Easton veut qu'elle se souvienne. Hartley pense qu'il vaut mieux oublier.

Elle a peut-être raison.
















Je remercie les éditions Hugo&Cie et la collection New Romance pour ce service-presse.


Attention, cette chronique contient de spoilers.

Si vous n'avez pas encore lu le premier tome, vous attendez quoi ? Cette série est mon coup de coeur de l'année 2018. 
Retrouvez mon avis sur le premier tome « La princesse de papier » en cliquant ici.



« Le royaume en danger » est le dernier tome de la série « Les héritiers » d’Erin WATT, le dernier qui clôt l’histoire d’Easton et de Hartley. 
Après le terrible accident qui nous avait laissé sur notre faim, nous retrouvons tous ces personnages à l’hôpital. L’un des jumeaux Royal, Sébastien, est dans le coma. Quant à Hartley, elle a perdu la mémoire. 
Elle ne se souvient plus des évènements qui lui sont arrivés ces trois dernières années. Autant dire que c’est une bonne aubaine pour sa famille qui avait peur qu’elle révèle les secrets qu’ils cachent. Mais Hartley n’est pas dupe, elle sait qu’ils lui cachent quelque chose et elle fera tout pour trouver ce que c’est.

Le livre commence avec beaucoup d’émotions. Entre les accusations et les accidentés, autant dire que c’est une famille Royal plus fragile que jamais que l’on retrouve.

Fragile à l’image d’Hartley qui a perdu sa mémoire. 
Tout le récit va se focaliser autour d’elle, autour de sa recherche de souvenirs. C’est parfois un peu longuet et répétitif. Personnellement, je n’ai pas été gênée par cela, mais je pense que certains seront ennuyés. Surtout que le quotidien de cette jeune fille est plutôt banal et que sa personnalité n’a rien d’explosif. 
Il y a une naïveté touchante en elle, mais qui peut parfois lui porter défaut. Certains vont se servir de sa perte de mémoire pour lui inventer un passé qui n’existe pas et profiter d’elle. 
Qui croire ? Vers qui se tourner ?

C’est alors qu’apparaît Easton dans l’équation.
Écartelé entre le devoir de protéger son frère et l’amour qu’il porte vers Hartley. Deux personnes qu’il aime et qui sont en froid. J’ai apprécié son évolution ici, il est loin du personnage frivole et désinvolte que l’on a connu. Ces évènements l’ont fait grandir, mûrir. Il est enfin devenu un vrai homme qui réfléchit avant d’agir.

L’intrigue bat un peu de l’aile dans « Le royaume en danger ». L’histoire d’Hartley en est le fil conducteur, mais l’action manque cruellement. 

Quant à la fin, elle est tout aussi spectaculaire que les personnages qui composent cette histoire.
Rien de normal arrive à la famille Royal et à ceux qui l’entourent. On l’avait compris rapidement. On lève les yeux en l’air, mais on a quand même le sourire aux lèvres. C’est un peu le pouvoir des Royal : nous faire croire en l’incroyable.
Dommage que l’on garde un goût d’inachevé malgré tout, notamment en ce qui concerne l’histoire des jumeaux qui mériterait d’être mise en avant. Peut-être qu’un prochain tome sera annoncé ?




En conclusion, « Les héritiers, tome 5 : Le royaume en danger » clôt l’histoire d’Easton et d’Hartley en douceur. Erin WATT reste fidèle à son univers, à ses personnages et arrive toujours à rendre addict le lecteur devant son histoire. Cependant, il manquait un peu d’action et de vitesse à ce récit qui avançait un peu à reculons parfois.








Avez-vous lu ce livre ? 

Votre avis m'intéresse donc n'hésitez pas à poster un petit commentaire.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...