lundi 10 avril 2017

Les sept soeurs, tome 3 : La soeur de l'ombre ; Lucinda RILEY.

Édition : Charleston.
Prix : 22,50 €
Sortie : 07/04/2017
Pages : 592

Les sept soeurs, tome 3 :
La soeur de l'ombre
Lucinda RILEY.



Résumé.

Star d'Aplièse est à un carrefour de sa vie après le décès brutal de son père bien-aimé, le millionnaire excentrique surnommé Pa Salt par ses six filles, toutes adoptées aux quatre coins du monde. Il leur a laissé à chacune un indice sur leurs origines, mais Star, la plus énigmatique, hésite à sortir du cocon qu'elle s'est créé avec sa soeur CeCe.
Désespérée, elle décide de suivre le premier indice, qui l'entraîne dans une librairie de livres anciens à Londres… 

Un siècle auparavant, l'indépendante et entêtée Flora MacNichol jure qu'elle ne se mariera jamais. Elle est heureuse et en sécurité dans sa demeure du Lake District, vivant à proximité de son idole, Beatrix Potter, lorsque divers événements qu'elle ne maîtrise pas l'entraînent à Londres, dans la maison de l'une des hôtesses les plus réputées dans la haute société edwardienne : Alice Keppel.

Flora est tiraillée entre un amour passionnel et ses devoirs envers sa famille, mais arrive à trouver sa place sur l'échiquier – qui comporte des règles que seuls certains connaissent, jusqu'à ce qu'un mystérieux gentleman lui révèle ce qu'elle a cherché durant toute sa vie…















Je remercie chaleureusement les éditions Charleston pour cette lecture que j'ai eue la chance de lire en avant-première en tant que Lectrice Charleston 2017 !

Dans ce troisième tome des « Sept soeurs », « La soeur de l’ombre », l’histoire se focalise sur la troisième fille de Pa Salt : Star.
Femme timide, parlant peu et vivant dans l’ombre de sa soeur Cece, elle a toujours le coeur brisé suite au décès de son père adoptif. 
Parcourant le monde avec sa soeur, elles finissent par s’installer à Londres. Cependant, Star n’est pas heureuse et elle sait qu’elle ne vivra pas éternellement aux côtés de Cece, qu’un jour il faudra qu’elle s’émancipe. 
Et quoi de mieux que d’écrire un nouveau chapitre de sa vie en ouvrant la lettre que Pa Salt lui a laissée et enfin découvrir ses origines ? 
Les indices sur ses parents d’origines la mèneront dans une vieille librairie, lui faisant découvrir des personnes extravagantes, mais aussi son ancêtre, Flora, qui a eu un destin très particulier. 

J’avoue ne pas avoir lu les deux premiers tomes de cette saga. Même si les histoires sont liées entre elles, on n’est pas obligé d’avoir lu les deux premiers tomes pour comprendre le sens de cette histoire de soeurs.
Cela ne m’a pas empêché d’avoir complètement adoré cette histoire, d’avoir succomber au charme des personnages et de dire haut et fort que c’est un gros coup de coeur.

Nous suivons l’évolution de Star, le personnage principal, à travers son enquête sur ses parents biologiques. C’est en lisant les journaux intimes d’une lointaine parente à elle, Flora, qui a vécu au début des années 1900 en Angleterre, que tous les secrets concernant sa famille vont se révéler.
Star va peu à peu s’ouvrir au monde, aux autres, et son émancipation est touchante à suivre. Son caractère a tout pour plaire et attendrir le lecteur : elle est altruiste, gentille, douce et pense toujours au bonheur des autres avant le sien.

Le récit se divise entre deux parties qui s’alternent, avec d’un côté le ‘moment présent’ avec Star et de l’autre les ‘instants passés’ lorsqu’elle lit les journaux de Flora. Nous avons alors des chapitres du point de vue de Flora et découvrons son quotidien et les péripéties qu’elle a vécues. 
J’ai autant aimé le présent que le passé, les personnages étant tous intéressants et les problématiques très prenantes. 
Il faut dire que Lucinda RILEY sait parfaitement jongler entre ces deux époques, installant à chaque fois du suspens, changeant de période lorsque l’on s’y attend le moins. De plus, elle adapte son style d’écriture et surtout son vocabulaire selon si l’on se trouve dans l’époque de Star ou de Flora et ce soucis du détail fait que l’on est vraiment immergé dans cette histoire.

Le style d’écriture de l’auteur est de ce fait particulièrement plaisant. Simple, mais riche et recherché, elle sait trouver les mots justes pour nous toucher. Cela est certainement dû au fait que les personnages sont vraiment faits pour transmettre des émotions et nous les faire ressentir.
De plus, le travail de recherche que Lucinda RILEY a fait sur l’époque de Flora est vraiment abouti car on s’y croirait presque. Sans compter tout ce qui touche l’univers de la mythologie grecque que j’affectionne particulièrement.

La grande force de « La soeur de l’ombre » réside dans les nombreux personnages, tous différents, mais chacun plaisants à sa manière.
En plus de Star qui est très attendrissante et Flora, cette femme forte et pleine de convictions pour son époque, nous avons Orlando, le libraire excentrique et perdu dans le passé. Il y a aussi Mouse, d’apparence antipathique mais au coeur tendre, et Rory qui ne parle pas mais exprime plus ses sentiments que la plupart des personnages. Sans compter les nombreux protagonistes du passé, connus ou non, comme Beatrix Potter ou Violet.
Mis à part Cece, la soeur de Star, que j’ai trouvé vraiment agaçante, chaque personnage a su m’émouvoir à sa façon.

Tout au long de l’histoire, l’auteur aborde des thématiques qui sont universelles.
Le deuil et la mort ont une place importante, avec le décès de Pa Salt. Même s’il était le père adoptif de Star, il était un véritable pilier pour cette femme. 
Il y a aussi l’émancipation qui est abordée, mais également essayer de plonger dans l’inconnu, grandir. Sans compter l’amour et l’amitié, savoir suivre son coeur, mais aussi continuer à croire en ses convictions et ne pas se laisser faire. 

La fin est particulièrement touchante. J’avoue en avoir eu les larmes aux yeux.
Star passe par toutes les émotions et nous avec. Le dénouement m’a complètement satisfaite et je n’ai qu’une hâte : connaître les aventures de ses autres soeurs.




En conclusion, « La soeur de l’ombre » est un énorme coup de coeur. Lucinda RILEY a su me transporter avec facilité dans son univers, me faisait accepter toutes les situations dans lesquelles se trouvent les personnages, me faisant aimer leurs décisions et parfois les détester. J’ai ressenti une palette d’émotions, j’ai souri et même pleuré. 
Avec son histoire, elle a su toucher mon coeur de lectrice, de soeur et de femme.






Un livre à lire si vous aimez les histoires de soeurs, de deuil et de renaissance, mais surtout de recherche du bonheur.




Note.

20/20



Extraits.





Une vidéo dans laquelle Lucinda RILEY nous présente " La soeur de l'ombre " et nous explique comment son histoire commence :










Avez-vous lu ce livre ? 

Votre avis m'intéresse donc n'hésitez pas à poster un petit commentaire.




2 commentaires:

  1. Tu me donnes vraiment envie de le découvrir :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais il le faut ! Si tu as peur de te lancer dans cette série, n'hésites pas à de suite lire celui-ci.
      Tu seras spoilée sur quelques éléments concernant les deux soeurs des deux tomes précédents, mais rien de grave ni d'essentiel. Tu verras, ce tome est un bijou et il te donnera envie de te jeter sur les deux premiers :D

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...